Euround

Projet de diplôme – Marque fictive

L’Europe c’est 27 peuples aux cultures et aux politiques différentes. C’est aussi 445 millions d’hommes et de femmes répartis sur plus de 4 millions de km2. Actuellement jusqu’à 3 jours peut séparer les deux européens les plus éloignés l’un de l’autre en train et en bus.
Pourtant, malgré ces différences et ces distances, ces individus ont besoin, envie ou obligation de se rencontrer et de se déplacer en Europe. C’est la raison pour laquelle l’offre de trains à grande vitesse existe.
Puisque la demande est là, je propose de créer une marque qui unifierait cette offre existante et qui regrouperait des lignes à grande vitesse déployées sur tout le territoire européen et desservant ses grandes villes entre elles. Grâce à elle, nos deux européens les plus éloignés l’un de l’autre n’auraient plus qu’une quinzaine d’heures de train les séparant.

Bien au-delà de la notion de temps de voyage, on peut se demander comment ce TGV permettrait de les faire se rencontrer humainement et de renforcer le sentiment d’identité européenne ?

Comme on le sait, chacun d’entre nous a des rêves et un besoin vital de s’étonner. C’est cela qui aujourd’hui nous entraîne vers de nouvelles aventures et qui nous ouvre sur de nouvelles rencontres. En donnant la possibilité aux européens d’étendre leur horizon pour se rejoindre ou rencontrer des voyageurs dans leur ville, ce TGV européen leur permettrait de créer des moments ensemble, à la fois dans les trains et en dehors.

On sait aussi que l’UE travaille actuellement sur une uniformisation du réseau ferroviaire européen, que les lignes à grande vitesse se développent et que des trains de plus en plus écologiques sont à l’étude. Cette marque peut donc exister un jour.

k

Site Internet
Portes vitrées des différents wagons
Signalétique et textile
Partie de l’application dédiée au voyage en cours
« Avatars de ville » faits par les voyageurs selon les rencontres les ayant les plus marqués


Les commentaires sont fermés.